CEE : repérer les arnaques et les éviter

Des travaux 100% financés, sans avance de frais. Une véritable aubaine. Mais il y a de quoi vous mettre la puce à l’oreille. Voilà qui parait trop beau pour être vrai. Grâce aux dispositifs des Certificats d’économie d’énergie, réaliser vos travaux d’économie d’énergie gratuitement est bel et bien possible.

Loin de nous, pourtant, de dire que vous avez tort de vous méfier. Bien au contraire !

Certificats d’économie d’énergie, un nid d’arnaques ?

Le dispositif des CEE existe depuis 2006. Son objectif ? Inciter les mastodontes du secteur de l’énergie à réaliser ou déléguer des travaux d’économies d’énergie. Les pouvoirs publics fixent ainsi chaque année un quota de CEE qu’ils doivent débourser, sous peine d’amendes. La majorité du temps, ces entreprises de l’énergie confient l’organisation et la réalisation des travaux à des tiers, comme Crust énergie.

Seulement voilà, si ce dispositif est salutaire pour la sauvegarde de l’environnement, et bénéficie aux particuliers comme aux entreprises, les arnaqueurs ne sont pas privés de venir prendre leur part du gâteau. D’autant que la multiplicité des offres et dispositifs existants donnerait le tournis à n’importe qui. Une chance pour les escrocs qui jouent à plein sur cette opacité.

Ces dernières années, le nombre de fraudes a explosé, avec des montages toujours plus complexes. La finalité : partir avec l’argent des CEE, et laisser les particuliers en plan, avec des travaux fictifs ou mal réalisés.

Une triste réalité qui met en danger l’ensemble du dispositif. Qui attise, à raison, la méfiance des propriétaires. Le gouvernement lui-même a ainsi pris la mesure du problème et choisi d’augmenter le nombre et la rapidité des procédures de contrôle.

Comment repérer les arnaques ?

Vous venez d’être démarché par téléphone par une société qui vous propose d’isoler vos combles pour 1€ ? Vous êtes tombés sur une publicité en ligne proposant de réaliser des travaux d’isolation chez vous gratuitement ?

Voici trois règles de bases pour déceler le vrai du faux, et éviter les arnaques :

  • Notez bien le nom de la société, et renseignez-vous sur son compte. Parcourez leur site internet, bien sûr, mais ne vous arrêtez pas à cela. Allez vérifier sur societe.com, ou infogreffe.fr, que la société existe bien, et qu’elle n’est pas en liquidation.
  • Si vous passez directement par l’artisan, sans intermédiaire, vérifiez son attestation. L’application du dispositif CEE nécessite en effet que le prestataire soit labellisé RGE (reconnu garant de l’environnement). Vous pouvez trouver l’information, par exemple, sur le site faire.fr
  • Enfin, si votre interlocuteur vous édite un devis sans visite préalable, renseignez-vous sur son émission. Normalement, une visite à domicile est indispensable avant la rédaction de tout devis. Ne serait-ce que pour vérifier les besoins, et la faisabilité des travaux.

Les solutions Crust énergie

Chez Crust énergie, vous rassurer, vous conseiller et vous accompagner sont nos priorités. Au-delà des trois vérifications ci-dessus, nous avons donc mis au point d’autres garde-fous.

Ainsi, à l’origine de n’importe quel projet de travaux, notre partenaire effectue une visite sur site. Il édite un devis précisant le prix réel de la prestation, et le fait que celle-ci soit entièrement prise en charge. Vous signez donc un devis à 0€, qui vous garantit que vous n’aurez rien à payer en plus.

Par ailleurs, Crust énergie travaille en partenariat avec plusieurs organismes de contrôle. Tous ces organismes : Qualiconsult, Socotec, Dekra…, sont accrédités au Cofrac, le comité français d’accréditation. Ils interviennent à la fin des travaux, et attestent de la bonne réalisation de ceux-ci selon les exigences du dispositif des CEE.

En effet Crust énergie, nous avons à cœur que vous puissiez bénéficier du dispositif en toute sérénité, et en toute transparence. La bonne nouvelle, c’est que cela ne vous coûte toujours rien !

N’hésitez pas à nous contacter pour établir votre devis à 0€

2019-12-03T19:56:00+00:00